Acteurs aux côtés des traducteurs

Date de mise à jour: 03/12/2014

  • Assises de la traduction littéraire en Arles (ATLAS)

    Assises de la traduction littéraire en Arles (ATLAS)

    ATLAS agit en faveur de la littérature traduite comme activité créatrice et met en relation les spécialistes et les personnalités intéressées par la traduction littéraire.

     

    ATLAS organise des rencontres internationales (Assises de la traduction littéraire), publie des actes de colloques et la revue Translittérature avec l’association des traducteurs littéraires de France. L’association gère également le Collège International des Traducteurs Littéraires (CITL), installé en Arles, qui accueille en résidence des traducteurs professionnels venus du monde entier.

     

    Le CITL est à l’initiative du réseau européen des collèges internationaux de traducteurs (RECIT) au sein duquel sont représentés neuf pays européens (www.re-cit.eu).

     

    Pour en savoir plus : www.atlas-citl.org

  • Association des traducteurs littéraires de France (ATLF)

    Association des traducteurs littéraires de France (ATLF)

    L'ATLF compte plus de 1 000 membres, publie un répertoire de ses adhérents, disponible en ligne, une Lettre d'information et, en collaboration avec ATLAS, une revue semestrielle, TransLittérature.

     

    Elle répond aux questions des traducteurs et des éditeurs, rédige et diffuse des documents professionnels, informe les adhérents (et les non-adhérents) de leurs droits, les conseille en cas de litige et mène des missions de conciliation.

     

    Pour en savoir plus : www.atlf.org

  • Centre National du Livre

    Centre national du livre (CNL)

    Le Centre national du livre, fondé en 1946, est un établissement public du ministère français de la Culture et de la Communication, opérant dans le cadre de la Direction générale des médias et des industries culturelles.

     

    Le CNL a pour mission de soutenir l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre : auteurs, traducteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires. A cette fin, il offre divers dispositifs d’aide, sous forme de subventions, de crédits, de bourses, de prêts à taux zéro, attribués après avis des commissions spécialisées et pour un montant annuel de 42 millions d’euros.

     

    Le CNL exerce sa mission à l’échelle nationale et internationale. Fondant son action sur le principe équitable de la réciprocité, il contribue au rayonnement du livre français à l’étranger et au rayonnement du  livre étranger en France. Il constitue ainsi un lieu d’accueil, d’information, de médiation, d’échange à vocation globale et ouvert à tous.

     

    Pour en savoir plus : www.centrenationaldulivre.fr

  • Institut français (IF)

    Institut français (IF)

    L’Institut français est un établissement public du ministère des Affaires étrangères et européennes.

     

    Il a pour mission de promouvoir l’action culturelle extérieure de la France dans le domaine des échanges artistiques (spectacle vivant, arts visuels, architecture), du livre, du  cinéma, de la langue française, des savoirs et des idées.

     

    L’Institut français participe à l’accueil en France des cultures étrangères, à travers l’organisation de « saisons » ou festivals et à la coopération avec les pays du sud. Il développe un programme de résidences internationales en France comme à l’étranger.

     

    L'Institut français travaille en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger, constitué de plus de 150 Instituts français et près de 1 000 Alliances françaises dans le monde, et assure la formation des agents de ce réseau.

     

    Pour en savoir plus : www.institutfrancais.com

  • Les bureaux du livre des Ambassades de France à l’étranger

    Les Bureaux du livre des ambassades de France à l’étranger

    Le ministère des Affaires étrangères et européennes dispose d’un réseau de 50 bureaux du livre implantés dans le monde entier. 

     

    Ils mettent en œuvre localement la politique de promotion du livre français autour de programmes de traduction, de mission d'auteurs, d'événements littéraires, de promotion du débat d'idées.

     

    Au service des éditeurs et des institutions culturelles françaises, ils relèvent des Instituts français et/ou Services de coopération et d’action culturelle (SCAC). Les Bureaux du livre mettent aussi en œuvre des actions de coopération auprès des professionnels étrangers.

     

    Pour en savoir plus : www.diplomatie.gouv.fr

  • Ministère de la Culture et de la Communication (MCC)

    Ministère de la Culture et de la Communication (MCC) : Direction générale des médias et des industries culturelles et Service du Livre et de la Lecture

    La direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) définit, coordonne et évalue la politique de l'État en faveur du développement du pluralisme des médias, de l'industrie publicitaire, de l'ensemble des services de communication au public par voie électronique, de l'industrie phonographique, du livre et de la lecture et de l'économie culturelle.

     

    Par le Service du livre et de la lecture (SLL), elle favorise le développement de la lecture publique, veille à la conservation, à l'enrichissement et à la valorisation du patrimoine des bibliothèques et participe au développement de l'économie du livre en France et à l'étranger. Elle veille plus particulièrement à l'équilibre entre les différents acteurs de la filière du livre et suit les questions économiques, juridiques et sociales intéressant la création, l'édition, la diffusion, la distribution et la promotion du livre. Elle exerce également une veille sur l'évolution des technologies numériques.

     

    Pour en savoir plus : www.culture.gouv.fr