Lire en short, partout

07/07/2015

retour

La grande fête du livre de jeunesse voulue par la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, se déploie dans toute la France du 17 au 31 juillet. Coup de projecteur sur les temps forts de cette première manifestation nationale dédiée au livre pour la jeunesse.

Sur une serviette de plage face à la Méditerranée, un transat au bord de l'Atlantique,une terrasse bitumée ou un coin de pelouse. Cet été, la France lira partout. A l’initiative de Fleur Pellerin, l'actuelle ministre de la Culture et de la Communication, la toute première édition de la grande fête du livre de jeunesse se déroulera du 17 au 31 juillet. Baptisée « Lire en short », ce festival conçu par le Centre national du livre autour des propositions d'acteurs locaux (médiathèques, associations, librairies, mairies, offices du tourisme, maisons de la poésie) se déploiera des quatre coins de l'Hexagone jusque dans les Dom-Tom. L'objectif de cette manifestation estivale : « Sortir les livres des lieux de lecture pour les amener aux enfants dans les centres de loisirs, sur les plages et dans les villages, et associer la lecture aux vacances », explique Fleur Pellerin.

Il s’agit aussi, selon la ministre, de rendre hommage à la littérature jeunesse, «une littérature de qualité qui sait avec succès attirer le public “non pas vers ce qu'il aime mais ce qu'il pourrait aimer“, et à tous les auteurs et illustrateurs qui permettent aux jeunes d’aller vers les livres ». Avec l'ambition d'être populaire et festif, « Lire en short » sera dans tous les cas protéiforme et mobilisera tous les acteurs du livre, de l'auteur au libraire en passant par le bibliothécaire et l'éditeur. Entre le 17 et le 19 juillet, le coup d'envoi des festivités sera donné simultanément à Bordeaux, Marseille,Cergy-Pontoise et Fécamp. Epicentres du festival, ces quatre villes accueilleront chacune un « village du livre » en plein air avec des espaces de lecture, de prêt et de vente de livres, d'ateliers, d'exposition et de spectacle. Matchs d'improvisation,ateliers de création de BD, bals et pique-niques littéraires, siestes en livres et en musique, bars à histoires, lectures à voix haute, librairies hors les murs, bibliothèques mobiles, siestes musicales, rencontres et dédicaces avec des auteurs et des illustrateurs etc.

Dans le reste de France, on retrouvera plus de 45 événements labellisés par le CNL et plus de 1200 manifestations directement initiées en local. De Nouméa à Villeneuve-la-Garenne en passant par Tours et Bobigny, le public aura accès à des ateliers « pop-up», goûters littéraires, lectures à la plage, activités pluridisciplinaires mêlant littérature, cinéma, cirque et musique etc. A Buis-les-Baronnies, dans la Drôme, par exemple,  un camping organisera une grande chasse au trésor de livres dans ses installations tandis qu'en Bretagne l'illustrateur Benoît Morel animera des ateliers « Plongez dans la peinture ». A Marseille, l’association Acelem a prévu d’affréter et d'animer des navettes pour permettre aux jeunes des quartiers Nord de la ville d’assister aux événements littéraires. En parallèle à ces animations, le grand public pourra suivre le déroulement de « Lire en short » via une web-tv où seront diffusés des reportages et des pastilles vidéos de personnalités qui dévoileront avec humour quel personnage de littérature ils auraient rêvé d’être.

Mylène Moulin